© 2019 by Frédéric Daty

  • Noir Vimeo Icône
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

‘Roma portrait #1’

'Honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle, s'il n'a l'âme et le coeur de Néron. (Lamartine)

Ce n'est pas la honte qui me submergea lorsque le forum romain se dressa devant moi au détour d'un petit escalier... Ce furent les larmes. Autant de drames, d'intensité, dans autant de beauté... il me fallait retranscrire dans mon langage de fer et de vides, l'intensité de ce que ma passion pour notre humanité m'avait enseigné.

 

Un simple portrait, mais poétique et puissant; Violent et envoutant. Les différents visages de Rome dans ce portrait en acier : La Rome antique, la Rome impériale et la Rome religieuse... Le colisée et le forum romain, la basilique saint Pierre et le vatican; La Piazza Venezia et l’Altare della Patria; Les fontaines de la Piazza Navona... entourés des sept collines qui dominent la ville éternelle !

 

Mais au delà de ces détails dignes d'un guide touristique... On peut tout effacer de ce que l'on sait et ne voir que la matière qui s'anime, l'histoire qui se répète, la poésie des formes à un tel degré que l'on pourrait regarder cette sculpture à l'envers !

Pièces d'acier brut,, oxydées, poncées puis assemblées à distance les unes des autres pour former une sculpture en volume en haut-relief accrochée à quelques centimètres du mur avec un simple piton.

Création : Frédéric Daty

Taille : 138 x 106 x 16 cm

Année : 2019